Les réseaux sociaux plus attrayants que le sexe | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Nouveau monde

Les réseaux sociaux plus attrayants que le sexe

Un clip revient sur les bouleversements induits par Facebook, Twitter, LinkedIn et consorts.

Cette vidéo pourrait passer pour la traduction, en 4 minutes 15, du livre d'Erik QualmanSocialnomics : comment les réseaux sociaux transforment la manière dont nous vivons et faisons des affaires. Traduit en Chinois, en Portugais ou encore en Allemand, l'ouvrage est un best-seller aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et au Canada.

La vidéo rappelle d'abord que plus de la moitié de la population mondiale a moins de 30 ans aujourd'hui. Les statistiques s'enchaînent alors pour expliquer que la première activité des internautes concerne désormais les réseaux sociaux, et non plus la pornographie.

Facebook a dépassé Google en terme de trafic hebdomadaire aux Etats-Unis. 1 couple sur 5 se rencontrent désormais en ligne (3 sur 5 pour les homosexuels).

Selon une récente étude, les étudiants "en ligne" affichent de meilleures performances que ceux qui bénéficient d'un enseignement traditionnel en classe, alors que les iPads font leur entrée dans les salles de cours.

Si Facebook était un pays, ce serait l'un des trois plus peuplés de la planète.

95 % des entreprises qui utilisent les réseaux sociaux pour recruter le font aujourd'hui sur LinkedIn, qui enregistre un nouveau membre chaque seconde.

Lady Gaga, Justin Bieber et Britney Spears ont autant de followers sur Twitter que la population de la Suède, d'Israël ou de la Grèce.

50 % du trafic de l'Internet mobile concerne Facebook en Grande-Bretagne.

Les jeunes commencent à considérer que le mail est déjà dépassé, et certaines universités ne délivrent plus de nouvelles adresses numériques.

69 % des parents sont amis avec leurs propres enfants sur les réseaux sociaux.

Les joueurs en ligne dépenseront 6 milliards de dollars en biens virtuels en 2013 alors que les spectateurs de films au cinéma ne dépensent que 2,5 millions de dollars en biens réels chaque année.

Youtube est devenu le deuxième plus grand moteur de recherches au monde et, chaque minutes, 24 heures de vidéo y sont téléchargées.

Si Wikipedia était un livre, il compterait environ 2,25 millions de pages et nécessiterait 123 ans pour être entièrement lu.

34 % des blogueurs, enfin, postent des articles sur des produits ou des marques et 90 % des consommateurs écoutent les recommandations de leur réseau. Ils ne sont que 14 % à croire à la publicité traditionnelle. 93 % des chargés de marketing utilisent (donc) les réseaux sociaux.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !