Sexisme : une publicité de la Smerep retoquée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

J'suis pas une blonde platine

Sexisme : une publicité de la Smerep retoquée

Un spot de la mutuelle étudiante daté de juin dernier vient d’être sanctionné par le Jury de Déontologie Publicitaire.

Ils n'auront pas fait rire tout le monde. Une série de spots publicitaires de la Smerep (Société mutualiste des étudiants de la région parisienne, principale concurrente de la LMDE en Ile-de-France) signés par l'agence Lowe Strauess, a en effet été sanctionnée par le Jury de Déontologie Publicitaire (JDP), une instance associée à l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité. 

Dans son avis, ce jury considère que la publicité "contrevient aux dispositions de l’article 2 de la Recommandation « Image de la personne humaine »" et demande "au directeur général de l’ARPP de prendre les mesures nécessaires au non renouvellement de cette campagne publicitaire". Le JDP avait été saisi le 12 juillet dernier suite à une plainte de l'association des Chiennes de Garde et du ministère des droits des femmes.

Les 5 profils d'étudiants ayant servi de support aux spots, "Clara 18 ans, la blonde", "Thomas, 19 ans, le flemmard", "Greg 19 ans, le tombeur ", "June 18 ans , la vénère" et "Jeanne 22 ans, la parisienne", ont ainsi été jugés sexistes et caricaturaux.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !