Ségolène Royal n'est pas un coup | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Bonnes manières

Ségolène Royal n'est pas un coup

La candidate à la présidentielle trouve particulièrement disgracieux d'être qualifiée de "coup".
Vous devez installer Flash pour voir ce contenu.

Ségolène Royal ne renonce pas, et elle l'a fait savoir au cours de son point presse hebdomadaire mercredi. Elle en a profité pour s'en prendre longuement aux médias et au mépris dont ils feraient preuve à son égard. 

"Il y a un article dans un grand journal de l'après-midi, ou du soir, où "Ségolène Royal fait des coups". C'est quand même étrange. D'abord, le vocabulaire est assez disgracieux, vous en conviendrez, surtout par les temps qui courent. Si on pouvait m'éviter cette répétition d'un vocabulaire... comment dirais-je... inélégant..."

La présidente de la région Poitou Charentes est bien décidée à ne pas se laisser décourager et à perturber le "duel annoncé" entre François Hollande et Martine Aubry.

Vu sur LCP

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !