Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

En mémoire

Saint-Etienne-du-Rouvray rend hommage au père Hamel, 4 ans après son assassinat par des islamistes

Un hommage a été rendu ce dimanche 26 juillet au Père Hamel quatre ans après son assassinat. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, était présent à Saint-Etenne-du-Rouvray pour l'occasion. Dans l’église où s’est déroulé l’attentat, la famille de Jacques Hamel, dont sa sœur Roselyne, a assisté à une messe célébrée en sa mémoire par l’archevêque de Rouen. Une cérémonie républicaine a ensuite eu lieu sur le parvis de l’église. Le maire PCF de la ville, Joachim Moyse, y a déclaré : "Les hommes sont capables de tomber dans l’abîme, dans l’abîme du fanatisme et dans celui de la culture de la mort qui guide trop souvent notre société dans la négation de ce lien profond qui nous unit."

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a de son côté déclaré que "l'assassinat du père Hamel n'a pas touché que les chrétiens, il a touché toute la France en son coeur et en son esprit." "Mettre à mort un prêtre, au coeur d'une des églises qui compose le long manteau des édifices qui rythment depuis bien longtemps les paysages de notre pays, au point qu'ils se confondent avec elle, c'est tenter d'assassiner une partie de l'âme nationale", a-t-il dit.

"Nous n'oublions pas que le père Hamel est mort sous les coups de la barbarie la plus infâme et la plus aveugle, celle commise au nom d'une idéologie meurtrière (...) nous n'oublions pas qu'il fut tué par la barbarie islamiste", a rappelé le ministre de l'Intérieur.

Le père Jacques Hamel pourrait être béatifié rapidement par les autorités du Vatican.

Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.