Rythmes scolaires : "J'accuse le gouvernement de casser l'école maternelle" dit Raffarin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Crédits Photo: Reuters

Pas content du tout

Rythmes scolaires : "J'accuse le gouvernement de casser l'école maternelle" dit Raffarin

L'ex-Premier ministre était l'invité de France Info ce mercredi matin.

"On est passé progressivement du désordre à la pagaille et maintenant c'est la colère. D'abord à l'école maternelle qui était un atout du système éducatif français. J'accuse le gouvernement de casser l'école maternelle avec cette réforme non préparée". Jean-Pierre Raffarin n'y est pas allé avec le dos de la cuillère ce mercredi matin. L'ex-Premier ministre a critiqué la réforme des rythmes scolaires lancés par Vincent Peillon.

Il a également dénoncé des "inégalités terribles" entre par exemple la mairie de Paris "avec ses moyens qui propose de multiples activités" et le Poitou, l'Auvergne, dans de nombreuses régions "où on n'a pas tous ces moyens, on laisse des enfants à l'abandon avec des professionnels peu professionnels et on se trouve avec une école désorganisée".

Jean-Pierre Raffarin est également revenu sur la discorde entre Manuel Valls et Cécile Duflot. Le sénateur UMP a salué le discours "plutôt satisfaisant" du ministre de l'Intérieur en opposition "aux pratiques du reste du gouvernement".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !