JO de Rio 2016 : un homme se prend en selfie devant un accident sur le relais de la flamme | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Capture YouTube (muitoalemdojg)

Tristesse

JO de Rio 2016 : un homme se prend en selfie devant un accident sur le relais de la flamme

Les multiples dérives narcissiques facilitées par les smartphones s'exposent même à la télévision, durant des événements officiels

Durant le passage de la flamme olympique à Oscasco, une ville brésilienne de l'État de São Paulo le 21 juillet dernier, peu avant l'ouverture des Jeux d'été 2016 de Rio de Janeiro (Brésil), prévue le 5 août prochain, une preuve de nombrilisme numérique ambiant est apparue devant les caméras de télévision brésilienne.

Devant la porteuse de la flamme, un policier militaire à moto rentre soudain  –lentement, heureusement - dans un autre motard de la police et dans un cycliste, causant la chute des trois hommes à terre.

C'est alors qu'un passant, au lieu d'aider, par exemple à relever les deux-roues à terre, se prend tout simplement en autoportrait avec son téléphone, avec le carambolage au sol en second plan. Il s'y reprend même à plusieurs fois afin de s'assurer de la qualité de son cliché. On a de la chance, il aurait aussi pu utiliser son smartphone pour chercher un Pokémon en plein milieu de la scène.

Vu sur le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !