Renault Belgique supprime une pub jugée sexiste | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: D.R.
Face aux tollé, Renault Belgique a dû supprimer une pub jugée sexiste

Sexisme ordinaire et quotidien

Renault Belgique supprime une pub jugée sexiste

Mise en ligne mardi 29 juillet, la pub belge pour la nouvelle Twingo a été retirée par le constructeur suite aux critiques des internautes.

Un pub télé pour la nouvelle Twingo n’aura pas duré longtemps outre-Quiévrain. Le spot, publié par la filiale belge du constructeur automobile mardi 28 juillet au soir, relevé par Libération, a été très rapidement retiré suite aux nombreuses critiques des internautes.

Dans le court message vidéo, Renault offrait aux conductrices de Twingo des cartes pour s'excuser de stationner n'importe où : "Nous les femmes, nous avons tendance à improviser quand nous ne trouvons pas de place de parking [...] C’est pourquoi la nouvelle Renault Twingo vous offre l’option 'Désolée de m’être garée là". La publicité permettait de gagner des cartes où était écrit des petits messages notamment  "N'enlevez pas ma voiture svp ! J'ai des hauts talons" ou encore "Désolée, comme je suis un vrai danger au volant, j'ai préféré laisser ma voiture ici".

Une publicité jugée sexiste sur internet, qui a finalement été retirée sans explication par Renault, mercredi 29 juillet en fin d’après-midi.

Lu sur liberation.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !