Quand la fanfare de l'armée libyenne massacre "God Save the Queen" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran

Oups

Quand la fanfare de l'armée libyenne massacre "God Save the Queen"

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, a été accueilli au son d'une fanfare pas très au point.

La fanfare de l'armée libyenne installée à Benghazi avait la tâche d'accueillir, vendredi, le ministre des Affaires étrangères du Royaume-Uni, Boris Johnson, à l'occasion d'une visite en Libye. Mais celle ne s'est sans doute pas assez exercée à pratiquer l'hymne britannique, "God Save the Queen".

Dans une vidéo relayée par la BBC sur les réseaux sociaux, on peut entendre la fanfare massacrer le morceau, pendant la revue de troupes effectuée par Boris Johnson, accompagné du chef du gouvernement libyen d'union nationale (GNA), Fayez Al-Sarraj.

Pour leur défense, il faut dire que la Libye vit dans le chaos depuis que les forces rebelles et les pays occidentaux ont renversé Mouammar Kadhafi en octobre 2011. L'armée a donc sûrement d'autres préoccupations que de s'entraîner à jouer les hymnes.

Lu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !