Pour Adrien Quatennens , LFI est victime d'un "procès politique" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran RMC/BFMTV

Accusations

Pour Adrien Quatennens , LFI est victime d'un "procès politique"

Au micro de Jean-Jacques Bourdin, ce mercredi, Adrien Quatennens à accusé le gouvernement d'être à l'origine d'une "justice d'exception" à l'égard de LFI et de son dirigeant.

Adrien Quatennens, le coordinateur de la France Insoumise, était ce mercredi matin l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV. Interrogé au sujet du procès en correctionnelle de Jean-Luc Mélenchon, il a accusé le gouvernement d'administrer "une justice d'exception" à l'égard de La France Insoumise. Pour cause de preuve, il a rappelé les conditions dans lesquelles Jean-Luc Mélenchon a été renvoyé, avec cinq de ses proches, en correctionnelle à la suite des perquisitions critiquées d'octobre 2018.

D'après Quatennens, ce qui se passera "les 19 et 20 septembre est inédit et n'a rien à voir avec le fond de l'affaire". Selon lui cela est la preuve que la justice française et par là-même l'exécutif ce sont engagés sur "une pente glissante". Il pointe également du doigt "les moyens déployés, les intentions et les procédures abusives".

"Pourquoi nous disons que c'est un procès politique? D'abord parce qu'il se tient dans un contexte tout particulier, d'utilisation des moyens de justice pour réprimer les oppositions", a ajoutéle député du Nord. En profitant pour accuser "les tenants du libéralisme économique" d'être "devenus les principaux adversaires des libertés individuelles".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !