Des hommes (et des doigts) d'honneur | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Politique

Des hommes (et des doigts) d'honneur

Au-delà d'Henri Emmanuelli, les hommes politiques ont une fâcheuse tendance à lever leur majeur.

Henri Emmanuelli n'a rien inventé en adressant un doigt d'honneur au gouvernement en pleine Assemblée nationale. Le Figaro.fr propose un montage rapide des incidents similaires les plus récents. Droite et gauche sont concernés.

Il s'agit aussi bien de Benoît Hamon que d'Eric Besson, qui adressent tous les deux des doigts d'honneur très discrets à des journalistes de Canal Plus pour montrer leur mécontentement. 

Il y a aussi les doigts d'honneur plus ou moins inconscients, comme celui de Nicolas Sarkozy, qui a déjà utilisé son majeur au lieu de son index pour montrer du doigt l'opposition à l'Assemblée nationale, à l'époque où il était encore ministre de l'Intérieur.

Le plus décomplexé de tous est George Bush, qui a déjà adressé un doigt d'honneur à la caméra pour s'amuser, en marge d'une allocution télévisée très sérieuse.

Vu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !