Ottawa : les nouvelles images de Michael Zehaf-Bibeau semant la terreur au Parlement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Capture
Un mort à Ottawa lors d'une attaque terroriste

Froid dans le dos

Ottawa : les nouvelles images de Michael Zehaf-Bibeau semant la terreur au Parlement

Le Canadien de 32 ans a tué un soldat. Il était connu de la Gendarmerie royale.

Michael Zehaf-Bibeau a tué un soldat et a semé la terreur dans Ottawa mercredi. Le Canadien de 32 ans était connu de la Gendarmerie royale du Canada (GRC, police fédérale), qui menait une "enquête" sur lui. D'après les dernières informations des autorités canadiennes, le tueur était "en ville pour régler une question de passeport mais il espérait également partir pour la Syrie".

Les autorités canadiennes ont aussi diffusé les images des caméras de surveillance qui ont filmé la scène de A à Z. On y voit l'arrivée du tireur au monument aux morts. Les passants courent et s'écartent devant lui. Il reprend ensuite une voiture pour se diriger vers le Parlement. Sur place, il se gare approximativement et entre par la porte principales.

Des coups de feu sont ensuite échangés avec les gardes de la Gendarmerie royale. Le tireur est ensuite tué. Il aura semé la terreur durant 5 minutes. 5 minutes qu'Ottawa n'oubliera pas. La sécurité dans la ville et dans tout le pays a été renforcé. Michael Zehaf-Bibeau était quelqu'un de désabusé "qui nourrissait des croyances extrémistes" et qui "a agi seul" a expliqué le chef de la GRC qui a indiqué que 250 agents à la lutte contre le "terrorisme intérieur" ont été dépêchés.

Lu sur francetvinfo.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !