Barack Obama se moque de Donald Trump | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Mieux vaut en rire

Barack Obama se moque de Donald Trump

Le président américain a répondu avec humour aux attaques de l'homme d'affaires sur son lieu de naissance à l'occasion du dîner annuel des journalistes correspondants de la Maison Blanche.

La tradition qui veut que le président des Etats-Unis délivre un discours rempli d'humour, d'auto-dérision et d'ironie lors du dîner annuel des journalistes correspondants de la Maison Blanche a encore été bien respectée cette année.

Barack Obama a fait rire l'assistance en s'en prenant gentiment à Donald Trump, l'homme d'affaires proche des Républicains qui a mis en doute à de nombreuses reprises le fait que le président américain soit effectivement né sur le sol américain. L'insistance de ses insinuations avait d'ailleurs incité la Maison Blanche à produire l'acte de naissance de M. Obama.

Le président américain est arrivé au micro alors que la chanson "Real American" retentissait dans la salle. Il a ensuite saluer lourdement ses "chers compatriotes" avant de poursuivre :

"Quelle semaine ! Certains d'entre vous ont remarqué que l'Etat de Hawaï avait publié mon acte de naissance officiel. Mais au cas où d'autres doutes persistaient, je vais aller plus loin ce soir. Je vais vous montrer ma vidéo de naissance officielle, et je vous avertis : personne ne l'a vue depuis 50 ans, pas même moi".

Les organisateurs du spectacle ont ensuite diffusé les premières images du Roi Lion. Puis, Barack Obama : "Je veux prévenir la table de Fox News que ceci est une blague. Ce n'est pas ma vraie vidéo de naissance. C'est simplement un dessin animé pour enfants. Vous pouvez appeler Disney si vous ne me croyez pas : ils ont l'orginal !".

Barack Obama a poursuivi en égratinant l'acteur Matt Damon (à 6 minutes) : "J'adore Matt Damon. Il a dit qu'il était déçu par ma performance. Eh bien, j'ai vu son dernier film et je peux en dire autant de lui !".

Le président américain s'en est ensuite pris plus directement à Donald Trump, présent dans la salle (à 9 minutes 35) : "Maintenant que la polémique sur ma naissance est terminée, Donald Trump va pouvoir se concentrer sur des problèmes très importants comme : avons nous-vraiment posé le pied sur la lune ? que s'est-il passé à Roswell ? où sont passés Biggie et Tupac ? [deux rappeurs assassinés dont certains affirment qu'ils sont toujours vivants, NDLR]".

A 11 minutes 35, Barack Obama a également montré les changements que la façade de la Maison Blanche subirait si toutefois M. Trump était élu à la présidence des Etats-Unis en 2012 : elle ressemblerait à un casino ! Le président américain a ensuite montré une bande-annonce pastiche du Discours d'un roi dans laquelle il est privé de prompteur !

Barack Obama a conclu son discours sur un ton nettement plus solennel en rendant un hommage appuyé aux soldats américains engagés dans les opérations militaires des Etats-Unis. Il a aussi évoqué le rôle des journalistes dont certains sont attaqués ou tués simplement parce qu'ils font leur travail.

Donald Trump, quant à lui, a réagi le lendemain aux attaques qu'il a essuyées en estimant qu'elles étaient "inappropriées".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !