Nouvel attentat : au moins deux morts et plusieurs blessés à Tel-Aviv | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Terrorisme
Crédits Photo: JACK GUEZ / AFP
Une attaque terroriste a fait deux morts et au moins 16 blessés à Tel Aviv dans la soirée du jeudi 7 avril. 

Israël

Nouvel attentat : au moins deux morts et plusieurs blessés à Tel-Aviv

Un homme armé a ouvert le feu à la terrasse d'un bar de Tel-Aviv en Israël et a provoqué le chaos dans la ville dans la soirée de jeudi. L'attaque a fait deux morts - deux hommes âgés de 27 et 28 ans - et au moins 16 blessés. 

Une nouvelle attaque terroriste s'est déroulée dans la soirée de jeudi en Israël. Un homme armé a ouvert le feu à la terrasse d'un bar de Tel-Aviv. L'attaque a fait deux morts et au moins seize blessés. Les deux personnes décédés sont deux hommes âgés de 27 et 28 ans, deux amis d'enfance. Des témoins ont fait état de scènes de chaos.

Au terme d'une traque de neuf heures, les services de sécurité israéliens ont annoncé avoir tué l’auteur de l'attentat, en précisant que l’assaillant, un Palestinien de la Cisjordanie occupée, avait été tué près d’une mosquée dans le quartier de Jaffa, au sud de la ville.

C'est la quatrième attaque du genre en un peu plus de deux semaines en Israël.

La semaine dernière, un Palestinien de Cisjordanie occupée avait ouvert le feu sur la foule en circulant en voiture dans la ville juive-orthodoxe de Bnei Brak, près de Tel-Aviv, tuant cinq personnes, dont deux Ukrainiens et un policier arabe israélien.

Quelques jours plus tôt, deux policiers, dont une jeune Franco-israélienne, avaient été tués dans une fusillade revendiquée par l'organisation djihadiste Etat islamique à Hadera.

Et le 22 mars, à Beersheva, grande ville du désert du Néguev, quatre Israéliens ont été tués dans une attaque au couteau et à la voiture-bélier perpétrée par un enseignant condamné en 2016 à quatre ans de prison pour avoir planifié de se rendre en Syrie afin de combattre au sein de l'EI.

Dans la foulée de ces attaques, l'armée, la police et les services de sécurité intérieurs israéliens ont arrêté des dizaines de personnes soupçonnées de lien avec l'EI en Israël, et multiplié les opérations en Cisjordanie occupée, notamment à Jénine.

Au moins trois membres du Djhad islamique, second mouvement islamiste armé palestinien après le Hamas, ont été tués la semaine dernière lors d'échange de tirs en lien avec ces opérations à Jénine.

À Lire Aussi

Les attentats meurtriers se succèdent en Israël
Le Parisien - Euronews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !