Nicolas Bedos revient pour sa chronique dans "On n'est pas couché" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Crédits Photo: Capture d'écran
Nicolas Bedos, sa chronique après les attentats

Provoc'

Nicolas Bedos revient pour sa chronique dans "On n'est pas couché"

Evidemment, l'humoriste n'a pas manqué de faire de la provocation, arrivant en djellaba et parlant avec un fort accent.

Quelques jours après les attentats de Charlie Hebdo, Nicolas Bedos avait finalement renoncé à sa chronique dans "On n'est pas couché," geste vite regretté par la suite. Alors pour cette nouvelle émission, il est bel et bien revenu, habillé en djellaba, petite barbe sous le menton et accent très prononcé, sous le nom de "Rachid".

Un texte acide et noir sur la stigmatisation de l'islam depuis les attentats. A la fin de la chronique, il finit par reprendre sa voix normale. "Je vous prie d'excuser cet accent très grossier" lance-t-il. "C'était ni plus ni moins une caricature, ma caricature. Le plus bel hommage qu'on peut rendre à Charlie, c'est de continuer le boulot."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !