Municipales à Propriano : l'improbable interview de Caroline Bartoli... qui n'a pas empêché son élection | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture écran

Comme quoi, tout est possible

Municipales à Propriano : l'improbable interview de Caroline Bartoli... qui n'a pas empêché son élection

Cette candidate Divers gauche a remplacé au pied levé son mari, Paul-Mari Bartoli, frappé d'inéligibilité jusqu'au 25 mai suite à l'invalidation de ses comptes de campagne.

Cela avait été un des faits les plus marquants de la campagne municipale en Corse. Caroline Bartoli était candidate par défaut à la mairie de Propriano. En effet, elle remplaçait son mari, Paul-Marie Bartoli (Divers Gauche) sanctionné d'inéligibilité jusqu'au 25 mai suite à l'invalidation de ses comptes de campagne. Son objectif était donc d'être élue puis de démissionner afin que son mari puisse se présenter une nouvelle fois. Et elle a réussi haut la main. En effet, selon My Tf1.fr, avec 90,89% de participation, les citoyens de Propriano, en Corse, se sont largement mobilisés pour élire maire, Caroline Bartoli, avec 69,49% des voix.

Mais cette victoire est hautement improbable lorsque l'on se souvient de la prestation de Caroline Bartoli, le 6 février dernier sur le plateau de France 3 Corse. Une interview qui avait fait le buzz. La candidate n'avait pas su répondre aux questions du journaliste. Lisant ses notes et visiblement très mal à l'aise, elle répondait totalement à côté de la plaque. Souvenez-vous.

 

lu sur MyTF1 News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !