Manif pour tous à Rennes : agression de deux journalistes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Crédits Photo: DR

Violences

Manif pour tous à Rennes : agression de deux journalistes

Si les journalistes agressés assurent que leurs assaillants sont des anti-mariage pour tous, la police pense au contraire qu'il pourrait s'agir de pro-loi Taubira.

Les journalistes n'étaient pas le bienvenu dimanche à la manifestation des anti-mariage gay à Rennes. Une équipe du site internet de Rennes TV a en effet été agressé par un groupe d'opposants en marge de la Manif pour tous qui a vu défiler 15 000 personnes pour le retrait de la loi Taubira.

La caméra que transportaient le journaliste et le co-fondateur du site a par ailleurs été cassée et une plainte a déjà été déposée auprès de la préfecture de police.

Certains points de l'agression restent encore à éclaircir. En effet, le rédacteur en chef de RennesTV Gaspard Glanz assure que le co-fondateur du site Olivier Roth a été "pris à partie et isolé par trois manifestants anti-mariage gay". RennesTV explique ainsi qu'"un homme agresse physiquement une militante pro-mariage pour tous. Elle hurle, pleure". L'équipe de journalistes s'approche alors ce qui aurait entraîné les actes de violences. Un des assaillants aurait en effet crié "c'est la fin des journalistes" selon RennesTV.

Mais les anti-mariage gay assurent quant à eux que ce sont les pro-mariage pour tous qui ont agressé les deux journalistes. Les forces de l'ordre privilégient d'ailleurs cette version. 250 et 300 personnes de "l'extrême gauche libertaire" mais également de collectifs gay et lesbien étaient en effet tenus à l'écart de la manifestation ce dimanche par des cordons de CRS. La police explique que c'est lors de la dispersion de la manifestation lors d'"un moment de confusion" qu'aurait eu lieu l'agression, quand les pro et anti-mariage pour tous ont été réunis.

Si la vidéo ne dit pas s'il s'agit de pro ou d'anti-mariage pour tous, elle montre toutefois nettement un homme prendre à la gorge Olivier Roth puis le mettre à terre avant d'être frappé par trois personnes. 

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !