Lycéennes nigérianes enlevées : Valérie Trierweiler, Carla Bruni, et des people se mobilisent au Trocadéro | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Réunion

Lycéennes nigérianes enlevées : Valérie Trierweiler, Carla Bruni, et des people se mobilisent au Trocadéro

Plusieurs femmes ont répondu mardi à l'appel lancé par Lisa Azuelos, Karine Silla Perez, et l'ancienne ministre Yamina Benguigui.

Des femmes anonymes ou célèbres, dont plusieurs actrices françaises se sont sont réunies mardi matin sur l'esplanade du Trocadéro pour manifester leur soutien aux lycéennes nigérianes enlevées par la secte islamiste Boko Haram. Répondant à l'appel de Lisa Azuelos, Karine Silla Perez et de l'ancienne ministre Yamina Benguigui, elles ont défilé sous une banderole affichant le slogan : "Dirigeants : rendez-nous nos filles !"

Etaient notamment présentes : Carla Bruni-Sarkozy, Sandrine Kiberlain, Alexandra Lamy, Valérie Trierweiler mais aussi Géraldine Nakache, Michèle Laroque, Line Renaud, Jane Birkin, Inès de La Fressange, Léa Seydoux, la dessinatrice Pénélope Bagieu, et Nathalie Kosciusko-Morizet.

Lu sur le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !