Les travaux d’intérêt général (pas trop durs) de Silvio Berlusconi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Reuters
Silvio Berlusconi fait ses travaux d'intérêts généraux en Italie.

Pas très compliqué

Les travaux d’intérêt général (pas trop durs) de Silvio Berlusconi

Le quotidien italien La Repubblica a publié une vidéo de Silvio Berlusconi, condamné pour fraude fiscale dans le procès Mediaset l'an dernier, en train d’effectuer ses travaux d’intérêt général dans un hospice.

Visiblement, les travaux d’intérêt général de Silvio Berlusconi n’ont pas l’air très difficiles. Sur une vidéo qu’a réussi à se procurer le quotidien italien La Repubblica publiée le 30 juin dernier, le Cavaliere est assis en blouse blanche, devant un café sur la table et salue les pensionnaires de la "Sacra Famiglia", une maison de retraite.

L'ambiance est visiblement bonne et Silvio Berlusconi est parfaitement à l’aise. Le journaliste italien qui s’est introduit dans l'établissement raconte avoir vu l’ancien président du Conseil offrir un collier à une femme, rapporte lefigaro.fr.


L’an dernier, en août 2013, Silvio Berlusconi a été condamné à un an de prison pour fraude fiscale dans le procès dit "Mediaset", un groupe de médias italiens fondé par Silvio Berlusconi.  Âgé de 77 ans, l'ancien chef d'État avait été jugé trop vieux pour être emprisonné, sa peine avait alors été transformé en travaux d’intérêt général. Une peine plutôt clémente. 

Lu sur repubblica.it

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !