Le nouveau défi fou réussi par la Chine : un immense bus qui enjambe la circulation | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Capture d'écran Youtube

Aux grand maux...

Le nouveau défi fou réussi par la Chine : un immense bus qui enjambe la circulation

Les autorités espèrent ainsi résoudre réduire les immenses embouteillages que connaissent les grandes métropoles chinoises.

Les images ne sont pas tirées d'un film futuriste. Pour apporter une réponse aux monstrueux embouteillages que connaissent les grandes métropoles chinoises, les autorités du pays ont décidé de prendre le problème à bras le corps. L'idée : un bus gigantesque… capable d’enjamber les voitures sur la route. L'agence de presse Xinhua News signale que le tout premier test du TEB-1 vient d’être effectué à Qinhuangdao, une ville dans le Nord-Est du pays.

Les dimensions de ce transport en commun hors norme défie l'imagination : 22 mètres de long pour une largeur de 7,8 mètres, 4,8 mètres de hauteur et une vitesse de croisière d'environ 65 km/h. Pour se mouvoir, le TEB-1 utilise des rails similaires à ceux d’un tramway. Sa conception a pris en compte un espace suffisant pour laisser circuler deux voitures de front. Au total, 300 personnes pourront voyager à bord, dans le module supérieur.

Au-delà de son effet positif sur le trafic routier, "le superbus" sera respectueux de l'environnement puisqu'il fonctionne à l’électricité. Le fabricant estime également que chaque modèle peut se substituer à 40 bus traditionnel.

Lu sur Gizmodo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !