Le FN en "Une" des magazines people : Jean-Sébastien Ferjou et Clémentine Autain débattent | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Débat

Le FN en "Une" des magazines people : Jean-Sébastien Ferjou et Clémentine Autain débattent

Le directeur de la publication d'Atlantico et la directrice de la revue Regards étaient les invités d’I>Télé.

Closer affirme en Une ce vendredi que rien ne va plus entre Marine Le Pen et son compagnon : Louis Aliot. Le magazine people titre : "Marine Le Pen : son couple explose". Un article qui n'a semble-t-il pas plu à la patronne du FN. Dans un tweet, elle a répondu photo à l'appui au magazine; Sur le cliché, on peut la voir en train d'embrasser langoureusement Louis Aliot avec la mention "en direct de Perpignan". Un pied de nez remarqué car Marine Le Pen a pour habitude de rester très discrète sur sa relation avec celui qui est le vice-président du FN. Mais le débat est autre part : est-il normal de retrouver la dirigeante du parti frontiste en Une des magazines people ?

A cette question Jean-Sébastien Ferjou, directeur de la publication d’Atlantico, et Clémentine Autain, la directrice de la revue Regard, ont répondu ce vendredi. Pour cette dernière, aucune ambigüité possible : « cela participe à la banalisation du parti. Ils (Marine Le Pen et Louis Aliot) font partie du paysage politique classique ». Et d’ajouter : « on ne peut pas sans cesse faire des unes avec Marine Le Pen joyeuse, tout sourire et s’étonner ensuite des 25% du parti aux dernières élections. A chacun de prendre ses responsabilités. Closer, là, contribue à faire de Marine Le Pen un personnage politique comme un autre ».

Pour Jean-Sébastien Ferjou en revanche « Closer ne se soucie absolument pas de considérations politiques. La démarche du magazine est avant tout commerciale ». Il poursuit en indiquant ne pas être certain «  que sa présence ou non en Une des magazines aurait changé grand-chose aux résultats des européennes. C’est passer lourdement à côté des motivations du vote FN que de penser cela ».  Un débat à (re)voir.

vu sur i>Télé

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !