Le discours d'Emmanuel Macron après les résultats du 1er tour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

En tête

Le discours d'Emmanuel Macron après les résultats du 1er tour

Le leader du mouvement "En marche" est arrivé en tête du premier tour de l'élection présidentielle.

Après la publication des résultats du premier tour de l'élection présidentielle, qui l'ont vu arriver en tête, Emmanuel Macron s'est - longuement - exprimé aux alentours de 22h20. "Mes chers compatriotes, aujourd'hui le peuple de France s'est exprimé. Alors que notre pays traverse une moment inédit de son histoire (...), il y a répondu de la plus belle manière en allant voter massivement. il a décidé de me porter en tête du premier tour de ce scrutin. Je mesure l'honneur et l'insigne responsabilité qui ainsi me revient", a-t-il commencé. Après avoir salué les candidats du premier tour (sauf Marine Le Pen), remercié ses militants, sa famille, et sa femme Brigitte - et aussi François Fillon et Benoît Hamon - il s'est proposé de "dès à présent construire une majorité de gouvernement et de transformation, de nouveaux visages, de nouveaux talents, chacun peut y avoir sa place. Je ne demanderai pas d’où ils viennent, mais si ils sont d’accord avec le renouveau de notre vie politique, la sécurité des Français, refonder l’école, refonder notre société et relancer la construction européenne."

"Prenez dès ce soir la part du risque qui vous revient pour me rejoindre ainsi que la majorité parlementaire que je construirai dès demain", a-t-il dit.

"Mes chers concitoyens, il n’y a pas plusieurs France, il n’y en a qu’une, la nôtre, la France des patriotes, dans une Europe qui protège et que nous aurons à refonder. La tâche est immense, j’y suis prêt, à vos côtés. Le combat pour être digne de conduire notre pays commence ce soir. Et nous le gagnerons."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !