La finale de la Ligue des Champions interrompue par une femme en maillot de bain | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Crédits Photo: Paul ELLIS / AFP

Coup marketing

La finale de la Ligue des Champions interrompue par une femme en maillot de bain

C'est un coup marketing qui lui a rapporté gros ! Une jeune femme est entrée quelques secondes en maillot de bain sur la pelouse de Liverpool-Tottenham, en finale de la Ligue des Champions samedi soir, pour promouvoir la chaîne de son petit ami, un célèbre youtubeur américano-russe. La jeune femme, Kinsey Sue, s’est introduite sur le terrain à la 18e minute du match, sous les yeux médusés des joueurs, et a rapidement été maîtrisée par les stadiers, mais cela a suffit pour faire exploser les compteurs : elle a récupéré plus d’1,5 million de nouveaux fidèles sur son compte Instagram et l’équivalent financier de la publicité pour le site "Vitaly Uncensored" est estimé à 3,97 millions de dollars (3,55 millions d'euros). 

Le Parisien explique que le site dont Kinsey Sue a fait la publicité "n’est pas à proprement parler pornographique. Il s’agit d’une chaîne payante permettant de suivre la vie et les canulars du youtubeur. Et on y trouve des vidéos très suggestives et des femmes très dénudées". Vitaly Zdorovestkiy est par ailleurs un habitué des actions coup de poing. En 2014, il avait pénétré sur la pelouse du Maracanã de Rio lors de la finale de la Coupe du monde entre l’Argentine et l’Allemagne.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !