La Corée du Nord dépassée par l'épidémie de Covid | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Panique en Corée du Nord

La Corée du Nord dépassée par l'épidémie de Covid

Depuis la semaine dernière, 1,7 millions de cas de Covid ont été confirmés officiellement par la Corée du Nord, et plusieurs dizaines seraient décédés à cause de ce que le pays appelle "la fièvre."

La Corée du Nord est confrontée à une "explosion" du nombre de cas de Covid-19, près de deux ans après la majorité des pays du monde. Le lundi 16 mai, Kim Jong-un, a fortement rappelé à l’ordre les autorités sanitaires de son pays pour leur gestion de l’épidémie, qui aurait fait pour l’heure une cinquantaine de morts. Le dirigeant a également ordonné à l’armée de se mobiliser « pour stabiliser immédiatement l’approvisionnement en médicaments à Pyongyang »

Selon l’agence de presse d’État KCNA, Kim Jong-un s’est notamment plaint du fait que les pharmacies n’étaient pas ouvertes vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Il ajoute que les fonctionnaires chargés de l’approvisionnement en médicaments « n’ont pas retroussé leurs manches et n’ont pas évalué correctement la crise actuelle ».

Selon KCNA, qui ne cite pas expressément le Covid-19, mais parle de « fièvre », 1 213 550 personnes ont été contaminées, 50 sont mortes et 564 860 sont sous traitement médical.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !