Juncker à la tête de la Commission européenne, un bon choix ? J-S Ferjou et C.Autain débattent | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Jean-Sébastien Ferjou et Clémentine Autain étaient les invités d'i>Télé

Analyse

Juncker à la tête de la Commission européenne, un bon choix ? J-S Ferjou et C.Autain débattent

Le directeur de la publication d'Atlantico et la directrice de la revue Regards étaient les invités d’I>Télé.

Les dirigeants européens ont choisi vendredi Jean-Claude Juncker pour présider la Commission européenne, malgré l'opposition acharnée de David Cameron. La nomination de M. Juncker, candidat du Parti populaire européen (PPE) de centre droit arrivé en tête aux élections européennes, a été acquise par 26 voix contre deux, celles du Britannique David Cameron et du Hongrois Viktor Orban. Dans la foulée de l'officialisation de ce choix, le Premier ministre britannique a tenu à réitérer son désaccord quant à une telle nomination.  Après le vote du Conseil, dans des propos virulents, il a qualifié cette décision de "grave erreur" et de "jour sombre pour l'Europe". Dès lors la question se pose : le choix de Jean-Claude Junker est-il le bon ? A cela, Clémentine Autain, la directrice de la revue regard répond par la négative.

Sur i>Télé, elle indique tout d'abord que "Juncker n'est pas sa tasse de thé" avant d'argumenter son propos. "Il a été épinglé en tant que Premier ministre du Luxembourg en novembre 2013 par le Forum mondial fiscal car le Luxembourg n'a pas joué le jeu concernant la transparence fiscale. Je trouve donc étrange que l'Union européenne se dote d'un tel homme" avance-t-elle. Et comme Cameron, Clémentine Autain estime que "c'est un jour noir pour l'Europe". Pour Jean-Sébastien Ferjou, directeur de la publication d'Atlantico "Juncker a certainement les compétences" pour être à la tête de la Commission européenne. Mais il estime toutefois que "ce n'est pas un choix à la hauteur des enjeux et des dernières élections".  A voir. 

 
lu sur I<Télé

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !