Joe Biden : Si la Russie envahit l'Ukraine, "il n'y aura plus" de gazoduc Nord Stream 2 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Troublant

Joe Biden : Si la Russie envahit l'Ukraine, "il n'y aura plus" de gazoduc Nord Stream 2

La diplomatie russe a exigé que Joe Biden dise si les États-Unis étaient derrière les fuites détectées sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 dans la mer Baltique.

Le 7 février, soit deux semaines avant le début de l'offensive russe, Joe Biden avait annoncé que si la Russie envahit l'Ukraine, « il n'y aura plus » de gazoduc Nord Stream 2. 

La porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a appelé Joe Biden à dire si les États-Unis étaient impliqués dans les fuites des gazoducs Nord Stream 1 et Nord Stream 2. « Le président américain est obligé de répondre à la question de savoir si les États-Unis ont mis à exécution leur menace », a-t-elle lancé sur Telegram. 

« C'est ridicule » de la part de la Russie d'insinuer que les États-Unis pourraient être responsables des fuites sur les gazoducs Nord Stream, a commenté mercredi 28 septembre la porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche, Adrienne Watson. « Nous savons tous que la Russie diffuse de la désinformation depuis longtemps et elle le fait à nouveau ici », a-t-elle indiqué. 

AFP

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !