Jérusalem : "Donald Trump a fait preuve de grandeur et de courage", selon Yann Moix | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Capture d'écran

Eloge

Jérusalem : "Donald Trump a fait preuve de grandeur et de courage", selon Yann Moix

Sur le plateau d'e l'émission de France 2 "On n'est pas couché" samedi 19 mai au soir, le chroniqueur a salué la décision du président américain de reconnaître Jérusalem comme étant la capitale d'Israël.

Les Etats-Unis ont déménagé leur ambassade en Israël de Tel Aviv à Jérusalem lundi 14 mai, reconnaissant ainsi la ville sainte comme étant la capitale de l'Etat hébreu. Une décision controversée et vivement critiquée par la communauté internationale, qui a déclenché des affrontements sanglants entre militants palestiniens et Tsahal à Gaza. Mais selon Yann Moix, sur le plateau de l'émission de France 2 "On n'est pas couché" samedi 19 mai, le président américain "a fait preuve de grandeur et de courage" dans cette prise de décision.

"Trump a été grand"

"Je vais assumer mes propos […], mais je pense que là, Trump a fait preuve de grandeur et de courage. Il a entériné quelque chose qui est évident depuis des milliers d'années. N'en déplaise à tous ceux qui m'écoutent, Jérusalem est la capitale d'Israël et des Juifs", lâche-t-il. Interrogé au sujet du bain de sang qui s'en est suivi à Gaza, et alors que le conflit israélo-palestinien ne cesse de se tendre, le chroniqueur se veut pragmatique. "Il n'y a jamais de bon moment. Il n'y a pas eu de bon moment depuis des décennies. Il le fait, c'est un acte de courage, et on peut évidemment déplorer les morts palestiniens […] Mais je trouve que c'est un acte fort à un moment difficile, délicat ; plus tard, ça aurait peut-être été encore plus impossible […] Je trouve que Trump a été grand", assure-t-il.

Vu sur France 2

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !