Inde : les animaux sauvages touchés par les fortes inondations | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran Iceland

Victimes

Inde : les animaux sauvages touchés par les fortes inondations

On n'y pense pas toujours, mais les fortes inondations ont non seulement un impact sur les humains, mais aussi sur les animaux sauvages. En Inde, le parc national de Kaziranga, qui abrite la plus large population de rhinocéros du pays, est actuellement submergé suite aux précipitations liées à la mousson. Les animaux doivent donc se réfugier sur les terres plus élevées et traversent les routes vers des lieux plus sûrs. 

Les pluies torrentielles qui ont touché l'Asie du sud-est et le sous-continent indien ces derniers jours sont particulièrement meurtrières : elles ont coûté la vie à déjà plus de 270 personnes, selon un bilan, établi mercredi 17 juillet, par les autorités des différents pays touchés : Inde, Népal, Pakistan, Bangladesh notamment.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !