Incendie de l'usine Lubrizol : Gaspard Lieb réalise une oeuvre de street art pour dénoncer la pollution | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Crédits Photo: capture d'écran France 3 Régions

Street art

Incendie de l'usine Lubrizol : Gaspard Lieb réalise une oeuvre de street art pour dénoncer la pollution

L'incendie de l'usine Lubrizol, un site classé Seveso, a soulevé beaucoup d'interrogations chez les habitants de la ville au sujet du risque de pollution. Le président de la République Emmnuel Macron s'est récemment rendu dans les rues de la ville afin de tenter de rassurer la population.   

Selon des informations de France 3 Rouen et de Franceinfo, une œuvre de street art est apparue dans les rues de la ville de Rouen. Cette œuvre a été réalisée par le street artiste Gaspard Lieb. 

Cette œuvre est donc visible au numéro 77 de la rue d’Elbeuf. Une jeune fille qui porte un masque à gaz est représentée sur la vitrine d'une ancienne boulangerie. 

Gaspard Lieb est un artiste et un dessinateur engagé. Ses œuvres évoquent et cherchent à dénoncer les menaces sur l'environnement. 

Cette représentation doit interpeller la population et permettre de ne pas oublier que des risques existent face à un site ou à une usine de type Seveso. 

Selon des informations de la rédaction de Paris-Normandie, d'autres artistes comme Dhoa ou bien encore Herman Kolitz ont réalisé des œuvres dans les rues de Rouen sur la question de l'environnement et liées à la catastrophe de l'usine Lubrizol. 

Franceinfo - France 3 Régions Rouen - Paris-Normandie.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !