Hervé Morin se prononce pour un déconfinement adapté aux réalités locales | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Capture d'écran Franceinfo

11 Mai

Hervé Morin se prononce pour un déconfinement adapté aux réalités locales

Hervé Morin, le président de la région Normandie et président du parti Les Centristes, était l’invité des "4 Vérités" ce jeudi 23 avril sur Franceinfo et France 2. Il a évoqué la crise sanitaire du Coronavirus. Hervé Morin a tenu à préciser son point de vue sur la question du déconfinement et sur son application concrète dans les régions, notamment sur le sujet sensible de la réouverture des écoles. 

"Avant qu’un enfant arrive en classe en Normandie, pour 150 000 jeunes par jour, c’est le transport scolaire. Quand vous discutez avec les entreprises de transport, elles vous disent qu’elles sont incapables de faire respecter les distances minimales. Et si elles pouvaient le faire, il faudrait un nombre de cars que nous n’avons bien entendu pas". 

De nombreuses interrogations restent en suspens sur la fourniture des masques pour les élèves ainsi que pour les cantines scolaires… 

Hervé Morin souhaite que les solutions de déconfinement prennent en compte la question des territoires locaux : 

"La bonne idée, c’est toujours la même chose : c’est que ça ne doit pas être un plan uniforme, mais adapté en fonction des territoires".

Le déconfinement doit officiellement débuter le 11 mai prochain. Il sera encadré et pourrait être aménagé. Le gouvernement doit préciser les conditions de son application dans les semaines à venir. 

Franceinfo - France 2

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !