Grève : couloirs bondés et scènes improbables dans les transports parisiens | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Reuters

Cohue

Grève : couloirs bondés et scènes improbables dans les transports parisiens

Alors que les syndicats ont annoncé qu'il n'y aurait pas de trêve de Noël, les transports parisiens sont de plus en plus encombrés...

Ce mercredi, les transports étaient toujours aussi saturés à Paris. Alors que la RATP annonçant toujours d'importante pertubartions sur les lignes de RER, uniquement en service durant les heures de pointes, 9 lignes de métro restaient toujours fermées. Seules les lignes 1 et 14 -lignes automatiques- sont complètement opérationnelles, ce qui provoque des scènes de cohue.

Aussi bien à Gare du Nord qu'à Châtelet, les couloirs et les quais étaient complètement bondés. Scène improbable : à Châlet on a même vu plusieurs embouteillages dans les cours... du jamais vu. Et la situation ne semble pas prête de s'améliorer. En effet, suites aux annonces d'Edouard Philippe, mercredi, les syndicats ont appelé à continuer la grève.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !