Gérard Larcher estime qu’Emmanuel Macron a « fragmenté la démocratie » | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Capture d'écran LCI / DR
Gérard Larcher, le président du Sénat, était invité de LCI, ce mercredi 23 juin.

Elections régionales et départementales

Gérard Larcher estime qu’Emmanuel Macron a « fragmenté la démocratie »

Invité sur LCI, Gérard Larcher a indiqué que le chef de l'Etat « a une forme de responsabilité » dans l'abstention lors du premier tour des élections régionales et départementales.

Invité politique ce mercredi 23 juin, le président du Sénat est revenu sur le premier tour des élections régionales et départementales. Gérard Larcher a tenu à saluer les bons résultats des candidats Les Républicains. Au sujet de l’abstention et de la démocratie française, Gérard Larcher a également critiqué le rôle du président de la République :

« A force d'avoir fragmenté la gauche et la droite, est-ce que Macron n'a pas fragmenté la démocratie ?»

Interrogé sur LCI au sujet de l’abstention record ce dimanche, Gérard Larcher a expliqué son « sentiment d'inquiétude ». Selon lui, l’abstention est révélatrice d'« un pays en souffrance ». Il estime que « le président de la République a une forme de responsabilité » dans ce taux d’abstention et vis-à-vis de cette défiance des citoyens :

Selon Gérard Larcher, la « démocratie est fragilisée car il y a une crise profonde du résultat » depuis trois mandats.

Gérard Larcher estime que les citoyens ont « infligé une déroute à la majorité présidentielle, voire une humiliation dans les Hauts-de-France ». La liste des cinq ministres du gouvernement ne s’est pas qualifiée pour le second tour.

Selon le président du Sénat, le « ni gauche ni droite » a participé à tuer « la représentation ».

Gérard Larcher estime qu’il « faut offrir aux Français une véritable alternative démocratique ».

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !