François Hollande sur France Inter : la loi Macron "n'est pas la loi du siècle mais du siècle prochain" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture Twitter

Détails

François Hollande sur France Inter : la loi Macron "n'est pas la loi du siècle mais du siècle prochain"

Ce lundi matin, le président de la République a défendu sa politique économique.

François Hollande s'est attaché à défendre la loi Macron ce lundi matin. A plusieurs reprises lors de son intervention sur France Inter, le président a affirmé qu'elle constituait une loi de progrès. "Cette loi est tout ce qui peut stimuler l'activité (...) L'ouverture des magasins le dimanche, on va passer de 5 à 12 dimanches. Il ne pourra pas y avoir d'ouverture s'il n'y a pas un accord. Beaucoup de Français travaillent déjà le dimanche. Il va y avoir une compensation en cas d'ouverture. Ensuite il y a les zones économiques internationales, je tiens à ce que les magasins dans ces zones soient ouverts. Mais c'est une loi de liberté. Ceux qui ne veulent pas ouvrir, n'ouvriront pas" a fait valoir le chef de l'Etat.

A LIRE AUSSI - Retour sur ce qu'a dit François Hollande sur France Inter : le président assume son échec sur le chômage et défend sa politique économique

A LIRE AUSSI - François Hollande sur France Inter : les réactions de la classe politique

"Améliorer la vie des entreprises sans mettre en cause la vie des employés, libérer les énergies, ouvrir les professions qui étaient fermées, ce n'est pas de gauche ?" a dit François Hollande ajoutant : "Pourquoi n'y aurait-il pas plus de députés qui voteraient la loi. La droite dit qu'il faudrait aller plus loin mais pourquoi ne l'ont-ils pas fait ? (...) Pour quelle raison un député de gauche ne voterait pas ce texte ? Tout y est préservé. (...) Je veux créer les conditions pour que ce soit une loi de progrès".

François Hollande a conclu : "ce n'est pas la loi du siècle, la loi Macron. (...) C'est la loi du siècle prochain"


François Hollande : "A force de chercher la... par franceinter

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !