Finistère : orages, pluies diluviennes et inondations à Morlaix | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Style de vie
Crédits Photo: FRED TANNEAU / AFP

Les pieds dans l'eau

Finistère : orages, pluies diluviennes et inondations à Morlaix

Des inondations ont sinistré la petite ville du Finistère, dont le centre-ville a été totalement ravagé cette nuit du 4 juin. Un nouvel épisode pluvio-orageux intense est attendu dans le Nord du pays ce soir.
Dans cette vidéo amateur relayée par Le Télégramme, les eaux sont torrentielles dans les rues de Morlaix. Les images très éloquentes attestent de la nuit agitée qu'ont subi les Morlaisiens. La boue a envahi le centre-ville et l'eau a charrié des branchages et détruit des façades et le mobilier de plusieurs boutiques. En une heure cette nuit du 4 juin, il est tombé l'équivalent d'un mois de pluie. Certains commerçants se sont mis au travail dès la nuit tombée avec parfois un mètre d'eau.

La maire demande l'Etat de catastrophe naturelle

La maire de la ville Agnès Le Brun a reçu cette nuit, les Morlaisiens à la mairie. Elle a indiqué à Ouest-France que la Ville allait demander la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle. Une réunion de crise s'est tenue ce lundi matin. Le Finistère, avec la ville de Morlaix, a été lourdement touché par les orages. Les pompiers comptent 250 interventions dans cette ville durant la nuit pour évacuer des personnes en lien avec des inondations mais n'ont compté ni blessés ni disparus.L'inondation a également emporté des voitures. Actuellement, les pompiers sont à pied d'oeuvre pour sécuriser la zone. Les dégâts se comptent en dizaine de milliers d'euros. "C'est rare qu'on ait des orages ici comme ça, aussi puissants. Normalement, c'est avec la marée qu'on est embêté, jamais avec des orages comme ça", déplore un commerçant de Morlaix au micro de France 2.

Ce lundi matin, après les inondations de dimanche, le centre-ville est rouvert à la circulation. Beaucoup de boue par endroits comme le démontre la vidéo mais ça circule. Douze agents de la ville étaient sur le pont toute la nuit « pour libérer la voirie sur les axes principaux, notamment l’accès à l’hôpital », indique la maire, Agnès Le Brun. La mairie a elle aussi été touchée par les inondations.

Les orages continuent

Mais les orages continuent ce lundi 4 juin, selon Météo France. Un nouvel épisode pluvio-orageux intense est attendu dans l'après-midi et surtout en soirée sur un axe allant de la Bretagne au Nord-Est. Seize départements sont placés en vigilance orange : l'Aube, le Calvados, le Côte-d'Or, les Côtes-d'Armor, le Doubs, l'Eure-et-Loir, l'Ille-et-Vilaine, la Haute-Marne, la Mayenne, le Morbihan, l'Orne, le Haut-Rhin, la Haute-Saône, la Sarthe, les Vosges et le Territoire de Belfort. L'alerte inondations est en revanche levée dans le Finistère.
Sept départements sont en alerte. Les Côtes-d'Armor, l'Ille-et-Vilaine, la Mayenne, le Morbihan, l'Orne et la Sarthe sont en vigilance orange aux orages lundi. Le Finistère est en alerte crue et inondation. "On attend des averses très intenses et soudaines en cours d'après-midi et soirée", a précisé sur franceinfo Etienne Kapikian, prévisionniste chez Météo France. Ce mois de mai est exceptionnel tant par l'ardeur de sa météo capricieuse que par sa durée. Quelque 180 000 impacts de foudre ont été enregistrés en métropole, soit 50 % de plus qu'en mai 2009. En outre, dans une atmosphère plus chaude, le potentiel de pluies intenses est plus important, souligne Etienne Kapikian.

Vu sur le Telegram

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !