Europe : qui sera le prochain Président de l'Italie ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: TIZIANA FABI / AFP
Les Parlementaires italiens vont officiellement élire, à partir de lundi prochain, le nouveau président de la République.

Retour de Silvio Berlusconi ?

Europe : qui sera le prochain Président de l'Italie ?

Les Parlementaires italiens vont se réunir dès lundi pour élire le nouveau président de la République. Silvio Berlusconi rêve d’être encore président de l’Italie. Mario Draghi, l'actuel Premier ministre, pourrait être élu.

La vie politique italienne va connaître une étape importante la semaine prochaine, selon des informations d'Euronews. Les Parlementaires italiens vont officiellement élire, à partir de lundi prochain, le nouveau président de la République. Silvio Berlusconi, âgé de 85 ans, est officiellement engagé dans cette campagne et de retour dans l'arène politique. Après avoir déjà dirigé quatre gouvernements, Silvio Berlusconi se rêve aujourd'hui en président de l'Italie.

Mario Draghi, l’actuel Premier ministre italien, est aussi pressenti pour prendre la présidence de l'Italie. Mais le dilemme pour les partis politiques sera de lui trouver un remplaçant s'il est élu.

A un an des prochaines élections générales, une crise gouvernementale est redoutée.

Un millier de sénateurs, députés et représentants régionaux commenceront à voter lundi. Pour être élu, il faut deux tiers des voix aux trois premiers tours, puis la majorité absolue aux tours suivants.

En raison des mesures de sécurité liées au Covid, chaque tour prendra une journée et, comme le veut la tradition, il n'y a théoriquement pas de candidats officiels.

La plupart des experts estiment que Mario Draghi serait mieux placé en tant que président pour assurer la stabilité politique et les bonnes relations avec Bruxelles, en particulier si la droite et l'extrême droite remportaient les élections prévues en 2023.

Si Mario Draghi reste Premier ministre, de nombreux autres noms circulent pour le poste de chef de l'Etat, notamment ceux du commissaire européen Paolo Gentiloni, de l'ancien Premier ministre socialiste Giuliano Amato ou de la ministre de la Justice Marta Cartabia, qui serait la première femme présidente en Italie.

Euronews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !