Être payé pour regarder des séries, c'est l'emploi rêvé que propose Netflix | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran
Netflix vous paye pour regarder des séries

Job cool

Être payé pour regarder des séries, c'est l'emploi rêvé que propose Netflix

Les horaires sont flexibles et le télétravail possible, mais il faut évidemment posséder une bonne culture télévisuel et maîtriser Excel.

La mode est au job de rêve en ce moment. Après celui de globe-trotter proposé par une compagnie aérienne en mai dernier ou celui de testeuse de maillot de bain, Netflix propose celui de "taggeur". Le géant américain, qui arrive en France à l'automne prochain, fait appel aux intéressés pour regarder films et séries afin de mieux cibler les choix de ses utilisateurs. 

Sa nouvelle implantation en Europe a créé de nouveaux besoins en effectifs. "Nous avons 48 millions d'abonnés qui sont 48 millions de personnes différentes dans l'attente de nouveaux contenus. 80% de nos effectifs de nos ingénieurs étant basés dans la Silicon Valley, nous ne pouvons pas laisser ces choix au hasard", développe Netflix dans un communiqué de presse.

En quoi consiste le job ? C'est simple. Les taggeurs de Netflix devront regarder et analyser les films et séries, puis leur attribuer des mots-clés, que l'on appelle aussi des tags. C'es mêmes mots-clés que les sites d'information utilisent pour optimiser leur référencement et donc leur visibilité. Dans ce cas précis, leur rôle est d'enrichir les algorithmes déjà ultra-performants de Netflix qui permettent de cerner les attentes des utilisateurs, pour ensuite leur faire des suggestions encore plus ciblées en fonction de leurs goûts.

Les horaires sont flexibles et le télétravail possible, mais il faut évidemment posséder une bonne culture télévisuelle et maîtriser Excel. Cette offre est pour l'heure destinée au Royaume-Uni, mais avec l'arrivée de netflix en France dans les prochains mois, on se laisse à croire qu'un tel job sera proposé dans l'hexagone. 

Konbini

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !