Elle abat une croix seins nus pour les Pussy Riot | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Topless

Elle abat une croix seins nus pour les Pussy Riot

C'était vendredi matin en plein cœur de la capitale ukrainienne.

C'est au tour des féministes ukrainiennes du mouvement Femen d'affirmer leur soutien au Pussy Riot. Une de leurs militantes a tronçonné ce vendredi matin, seins nus, une croix orthodoxe en bois en plein centre de Kiev (Ukraine).

Les Pussy Riot qui sont jugées à cause d'une "prière punk" dans une église orthodoxe devraient être fixées sur leur sort cet après-midi. En février, les jeunes femmes avaient occupé une cathédrale de Moscou et appelé la Vierge Marie à "chasser" le président Vladimir Poutine. Elles risquent trois ans d'enfermement dans les colonies pénitentiaires.

Vu sur FranceTv Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !