Elections sénatoriales : Samia Ghali dénonce des achats de voix à Marseille | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Reuters
Samia Ghali dénonce des achats de votes

Fraude supposée

Elections sénatoriales : Samia Ghali dénonce des achats de voix à Marseille

Interrogée par la chaîne Public Sénat, la socialiste a affirmé que de l’argent public avait été distribué pour gagner des voix de grands électeurs.

Nouveau scandale électoral en vue à Marseille ? En tout cas les déclarations de Samia Ghali sèment le doute. Au micro de Public Sénat, la sénatrice socialiste des Bouches-du-Rhône a affirmé que de l'argent public avait été distribué pour gagner des voix de grands électeurs.

 "Il y a  d’autres candidats qui ont profité de leur situation pour distribuer l’argent public par rapport à des voix" explique-t-elle, visant, sans le nommer Jean-Noël Guérini avec qui elle est en guerre ouverte depuis des années. "Cela a été dit clairement, publiquement dans les rencontres avec l’ensemble des conseils municipaux, certains maires l’ont dit ouvertement" a-t-elle insisté.

Interrogée sur l’éventuelle menace que représenterait la campagne de son rival, Samia Ghali insiste :  "Elle me menace directement mais il y a encore des électeurs lucides et conscients de la situation et qui ne se laissent pas facilement acheter". Les résultats de ce dimanche vont donc être particulièrement scrutés à Marseille. 

Lu sur Public Sénat

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !