Egypte : un photographe filme le soldat qui lui donne la mort | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Capture d'écran

Images bouleversantes

Egypte : un photographe filme le soldat qui lui donne la mort

Ahmed Samir Assem, un photographe de 26 ans qui travaillait pour le journal égyptien Al-Horia Wa Al-Adala, a été tué par balle lors d'une manifestation pro-Morsi au Caire.

Attention, ces images peuvent choquer.

Le photographe Ahmed Samir Assem avait été envoyé par son journal, le Al-Horia Wa Al-Adala, pour couvrir une importante manifestation des partisans des Frères Musulmans et du président déchu Mohamed Morsi. Le jeune homme de 26 ans se trouvait devant le siège de la Garde républicaine au Caire, à l'aube lundi, quand les soldats ont ouvert le feu, faisant 50 victimes, rapporte Le Point. 

Sur cette vidéo d'une vingtaine de secondes filmée par le photographe, on voit un soldat mettre en joue les manifestants et tirer sur la foule qui entoure l'enceinte des bâtiments militaires, où le président Morsi était sensé être retenu. Puis, le soldat se tourne, vise Ahmed Samir Assem et tire juste avant que le film ne s'arrête brutalement.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !