Donald Trump traite de "fils de pute" les joueurs de football qui refusent de se lever pendant l'hymne américain | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran

Pardon my French

Donald Trump traite de "fils de pute" les joueurs de football qui refusent de se lever pendant l'hymne américain

Ce geste de certains joueurs vise à dénoncer le traitement des noirs par la police.

En meeting à Huntsville en Alabama, ce vendredi, pour soutenir un sénateur républicain, le président américain Donald Trump a digressé sur les joueurs de football américain qui refusent de se lever pendant l'hymne national. "Vous, moi, et tous dans ce meeting, sommes unis par les mêmes grandes valeurs américaines. Nous sommes fiers de notre pays. Nous respectons notre drapeau ! N’aimeriez-vous pas qu'un des patrons de la NFL, quand quelqu'un manque de respect au drapeau, dise : "Sortez ce fils de pute du terrain ! Il est viré ! Il est viré !" ?", a-t-il lancé, sous les applaudissements.

"Vous savez, un patron va faire ça. Il va dire "ce type qui manque de respect au drapeau, il est viré". Et ce patron, ils ne le savent pas, mais ils seront les gens les plus populaires du pays", a-t-il ajouté.

Le joueur de football américain Colin Kaepernick a décidé de ne plus se lever pendant l'hymne américain, avant les matches de la Ligue nationale de football américain (NFL), afin de protester contre de récents abus policiers ayant causé la mort brutale de Noirs non armé, rappelle France Info.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !