Débat de la primaire à droite : la passe d'armes cinglante entre Bruno Le Maire et Nicolas Sarkozy | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran Dailymotion/Itélé

Clash

Débat de la primaire à droite : la passe d'armes cinglante entre Bruno Le Maire et Nicolas Sarkozy

Le député de l'Eure a attaqué l'ancien chef de l'État là où ça fait mal.

Lors du deuxième débat avant la primaire de la droite et du centre, les candidats ont été plus incisifs, et se sont plus critiqués les uns les autres. Ce qui a donné lieu à plusieurs passes d'armes assez télégéniques. Une des plus violentes fut sans doute celle-ci, entre Bruno Le Maire et Nicolas Sarkozy, bien rendue par ce montage du Huffington Post.

L'ancien directeur de cabinet de Dominique de Villepin a en effet attaqué l'ancien chef de l'État là où ça fait mal : sur sa promesse de se retirer de la vie politique s'il était battu en 2012. Nicolas Sarkozy ne s'est pas laissé démonter pour autant, rappelant que Bruno Le Maire s'était présenté à la présidence de l'UMP. Ce dernier a eu beau jeu de rappeler que ce n'était pas le sujet, que le sujet c'était la promesse non tenue. Bref, une belle passe d'armes politique comme on les aime.

Lu sur le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !