Dans "On n'est pas couché", Edwy Plenel et Roger Karoutchi débattent sur l'identité et la diversité | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

Rififi

Dans "On n'est pas couché", Edwy Plenel et Roger Karoutchi débattent sur l'identité et la diversité

Edwy Plenel, journaliste et co-fondateur de Mediapart, était présent sur le plateau d'On n'est pas couché, hier, face notamment au sénateur des Hauts-de-Seine, Roger Karoutch.

A trois semaines des élections départementales, où le FN est donné en très bonne positiion, Edwy Plenel et Roger Karoutchi ont vivement échangé sur les thèmes de la diversité et de l'identité, hier soir dans l'émission de Laurent Ruquier sur France 2.

Edwy Plenel a titillé Roger Karoutchi, affirmant que les électeurs du Front National "sont comme nous tous, ils sont fatigués de vous". Edwy Plenel a rappelé qu'après les attentats de janvier, la France "avait le visage des 17 victimes, d'origines différentes, de croyances différentes et de cultures différentes"'. Le journaliste estime donc qu'il faut se concentrer sur les "causes communes" comme les "questions sociales", au lieu de jouer le jeu d'une "identité contre une autre".

Roger Karoutchi, plutôt d'abord, explique que "dans ce pays, la République ne s'en sortira que si tout le monde se respecte, et si tout le monde s'apprécie". Il précise néanmoins qu'avec "la mondialisation, l'Europe, le sentiment, partagé ou pas, de se dire que nos traditions judéo-chrétiennes sont menacées" existe.  "Un certain nombre de facteurs font que les Français se demandent ce qu'ils deviennent", assure Roger Karoutchi.

Lu dans L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !