Crise à l'UMP, bisbilles au FN… : Jean-Sébastien Ferjou et Laurent Mauduit débattent | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: capture écran / Instagram de privategg

Analyse

Crise à l'UMP, bisbilles au FN… : Jean-Sébastien Ferjou et Laurent Mauduit débattent

Le directeur de la publication d'Atlantico et l'un des cofondateurs de Mediapart étaient les invités d'i>Télé ce mardi soir.

Traversée par une crise interne suite aux mauvais résultats des élections européennes et aux révélations de l'affaire Bygmalion, l'UMP devait ce mardi trouvé un successeur au président démissionnaire Jean-François Copé. Après un temps de discussions, le bureau politique a donc adopté une situation de compromis : le triumvirat d'anciens Premiers ministres Alain Juppé, François Fillon et Jean-Pierre Raffarin prennent la direction provisoire de l'UMP. Doté de larges pouvoirs, cette troïka prendra ses fonctions le 15 juin, date effective du départ de Copé, et sera assisté dans sa tâche par le vice-président délégué sortant Luc Chatel au poste de secrétaire général.

Un compromis qui règle tous les problèmes ? "C'est une petite victoire car il y aurait pu y avoir une explosion du parti" estime Jean-Sébastien Ferjou sur i>Télé. Mais le directeur de la publication d'Atlantico ajoute : "Je ne suis pas certain que tous les risques soient limités pour autant". En revanche pour Laurent Maudiut, "on assiste à une mauvaise pièce de théâtre". Pour lui, l'UMP est "un parti en faillite et pas seulement en faillite financière. Il est cerné par les affaires (…); les divisions n'y sont pas terminées… c'est toujours un champ de ruines". A (re)voir.

 
lu sur i>Télé

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !