Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture Huffington Post

Embêtant

Convention démocrate : Bernie Sanders à la fois hué et plébiscité par ses propres partisans

À la Convention nationale du parti démocrate le 25 juillet, le rival non retenu d'Hillary Clinton a été secoué par le public au moment où il a appelé à voter pour la candidate.

"Nous devons battre Donald Trump. Nous devons élire Hillary Clinton et Tim Kaine", a déclaré Bernie Sanders dans un discours d'appel au vote pour Hillary Clinton à la présidentielle américaine en novembre 2016.

À ces mots, une forte clameur de désapprobation retentit alors dans le public, encore acquis à la cause de M. Sanders, provoquant le paradoxe d'un postulant non retenu dans la dernière ligne droite pour la Maison blanche, à la fois soutenu et hué par ses propres militants.

Comme pour ne pas se sentir trop déstabilisé, le sénateur du Vermont a tenté d'ajouter : "Mes frères et sœurs… Mes frères et sœurs… C'est la réalité du monde dans lequel nous vivons. Trump est une brute et un démagogue…", avant de poursuivre sur le candidat républicain, devant une foule qui peste de plus belle, mais qui semble complètement interloquée, aux cris de "We want Bernie! We want Bernie!" ("Nous voulons Bernie ! Nous voulons Bernie !")

M. Sanders a par ailleurs ajouté : "Si l’on se réfère à ses idées et à son leadership, Hillary Clinton doit devenir la prochaine présidente des Etats-Unis".

Lire aussi : En direct de Ia Convention Nationale Démocrate 2016 : les fans de Bernie Sanders vont-ils ruiner le bal d’Hillary ?

Lus sur le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !