Comment la résistante Rose Valland a permis la restitution de milliers d'œuvres d'art volées par les nazis | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Monument Woman

Comment la résistante Rose Valland a permis la restitution de milliers d'œuvres d'art volées par les nazis

France 2 a dressé le portrait, ce dimanche 3 janvier, d'une personnalité remarquable : Rose Valland. En 1940, elle est intendante au musée du Jeu de Paume, à Paris, qui sert d'entrepôt aux nazis pour les œuvres qu'ils ont pillées - souvent à des familles juives, les musées ayant été vidés avant leur arrivée - avant leur transfert en Allemagne. Grâce à ses connaissances en art, elle profite de sa situation pour dresser la liste des œuvres volées et informe la Résistance des allées et venues des nazis. En 1944, elle devient capitaine dans l'armée française et part en Allemagne pour retrouver les tableaux. 

FranceTVinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !