Chine : dans sa dernière campagne choc, une ONG imagine la solution du futur pour filtrer l'air pollué | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Adaptation

Chine : dans sa dernière campagne choc, une ONG imagine la solution du futur pour filtrer l'air pollué

Selon une étude réalisée par WildAid, plus de 90% des Chinois se disent inquiets de la pollution de l'air dans leur pays.

Afin de sensibiliser efficacement la population sur la question environnementale, l'ONG WildAid Chine a décidé de marquer les esprits en imaginant un scénario aussi original qu'inquiétant. Cette vidéo met en scène des Chinois pourvus de longs poils de nez destinés à filtrer l'air pollué.

Dans ce futur imaginaire, les humains comme les animaux ont un organisme adapté à une atmosphère constamment polluée, et leurs poils de nez sont même utilisés comme accessoires de mode. Selon une étude réalisée par WildAid, plus de 90% des Chinois se disent inquiets de la pollution de l'air dans leur pays. 

Vu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !