Carla fascine les Américains selon Arianna Huffington | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Oh my God !

Carla fascine les Américains selon Arianna Huffington

Invitée du grand journal, la papesse des nouveaux médias s'est exprimée sur la politique française, l’apocalypse et Carla Bruni.

Venue en France pour présenter le Huffington Post version française, Arianna Huffington a fait un détour sur le plateau du Grand Journal, mardi soir. Invitée de Canal Plus, la fondatrice du Huffington Post a donné sa vision d'un journalisme qui doit passer par le web, mais pas seulement."Je pense que l'avenir sera hybride", a-t-elle déclarée, en affirmant que presse écrite et presse en ligne perdureront ensemble.

Sur la situation économique, Arianna ne cache pas ses inquiétudes, que ce soit à propos de la Grèce, "mon pays", ou des États-Unis. "Nous sommes proches d'une apocalypse", prédit l'auteure de L'Amérique qui tombe."C'est un signal d'alarme."

Interrogée sur la couverture "approximative" de la primaire par le Huffington Post (François Hollande serait "centriste" et Martine Aubry "traditionaliste"), elle répond que ces informations proviennent des journaux français, et en profite pour glisser que "les Américains sont fascinés par la politique française".

Elle précise : c'est plutôt Carla Bruni-Sarkozy qui fascine les Américains. "La section style du Huffington Post parle plus souvent de Carla Bruni que la section politique ne parle de Nicolas Sarkozy."

Vidéo : L'interview d'Arianna Huffington commence à partir de 10'20.

Vu sur Canal+.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !