Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: capture d'écran Youtube / Le Parisien
appels au boycott de produits français caricatures de Mahomet

Liberté d'expression

Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient

Le boycott de produits français a débuté dans plusieurs pays du Moyen-Orient, selon des informations du Parisien. Cette décision intervient en réaction aux propos du président Emmanuel Macron, qui a promis de ne pas "renoncer aux caricatures" du Prophète Mahomet après l'attentat à Conflans-Sainte-Honorine contre Samuel Paty. 

La Turquie, l'Iran, la Jordanie ou encore le Koweït ont dénoncé la publication des caricatures du Prophète.

Au Qatar, les chaînes de distribution Al-Meera et Souq al-Baladi ont annoncé qu'elles "retireraient" les produits français des magasins jusqu'à nouvel ordre.

Au Koweït, des images montrant les fromages Kiri et Babybel retirés des rayons de certains magasins ont été relayées sur les réseaux sociaux.

Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis vendredi avec le hashtag #boycottfranceproducts. 

Près de 200 personnes ont manifesté samedi soir devant la résidence de l'ambassadeur de France en Israël et à Gaza. Des manifestants pro-palestiniens ont brûlé le portrait du président de la République.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !