Bruno Retailleau est favorable au passage aux 37 heures | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran Dailymotion / RMC /BFMTV
Bruno Retailleau LR Les Républicains

Les Républicains

Bruno Retailleau est favorable au passage aux 37 heures

Le patron du groupe LR au Sénat, Bruno Retailleau, était invité ce jeudi 1er octobre sur RMC et BFMTV. Il a notamment critiqué les 35 heures et s'est dit favorable à un passage aux 37 heures avec un "treizième mois pour les smicards".

"On ne peut pas soutenir un modèle social si on ne travaille pas plus. Parce qu'il coûte de plus en plus cher. Et le bien-être aujourd'hui des Français dépend de la capacité de l'Etat à s'endetter toujours plus... Non. Il faut travailler plus si on veut relever le défi d'un modèle social que je veux protecteur". 

Lors de cet entretien avec Jean-Jacques Bourdin, Bruno Retailleau a également dénoncé et critiqué le choix de "l'entre-soi" qui consisterait à laisser la candidature de Xavier Bertrand s'imposer d'elle-même.

"Pourquoi s'imposerait-il ? Pourquoi le candidat d'une région s'imposerait-il plus que le candidat d'une autre région ? Alors pourquoi ne me le dites-vous pas pour Valérie Pécresse ? Pour Laurent Wauquiez ? Xavier Bertrand a quitté LR. Est-ce que LR abdique ? Est-ce que LR veut mettre les clés sous la porte?". 

Bruno Retailleau a aussi réaffirmé sa volonté de tenir une primaire à droite dans la perspective de l'élection présidentielle de 2022. 

"Il y a des primaires qui sont inscrites dans les statuts. Donc pour supprimer les primaires à LR, il faut (...) modifier les statuts. Pour l'instant les statuts ne sont pas modifiés", selon les précisions de Bruno Retailleau.

BFMTV - RMC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !