Boris Johnson de plus en plus menacé par le "partygate" : l'opposition britannique attend la publication complète d'un rapport  | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Capture d'écran Euronews / DR
Des fêtes organisées à Downing Street pendant le confinement ont provoqué une tempête politique au Royaume-Uni.

Respect des restrictions sanitaires

Boris Johnson de plus en plus menacé par le "partygate" : l'opposition britannique attend la publication complète d'un rapport 

Le chef de l'opposition travailliste britannique, Keir Starmer, a demandé la publication intégrale du rapport rédigé par la haute fonctionnaire Sue Gray sur la polémique liée aux fêtes à Downing Street durant le confinement. 
Keir Starmer, le chef du parti travailliste, exige la publication intégrale du rapport rédigé par la haute fonctionnaire Sue Gray sur le scandale du "Partygate", selon des informations d'Euronews. Des fêtes orchestrées à Downing Street pendant le confinement ont provoqué une tempête politique au Royaume-Uni. Ce rapport, très attendu, pourrait coûter sa place de premier ministre à Boris Johnson.
La police britannique a provoqué l'indignation vendredi en demandant que soit expurgé d'éléments clés un rapport administratif très attendu sur le scandale des fêtes à Downing Street sous confinement.
La publication de ce rapport tient en haleine depuis plusieurs jours la presse et la classe politique britannique.
Euronews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !