Bolivie : plus de 2 millions d'animaux morts dans les incendies | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran Iceland

Catastrophe écologique

Bolivie : plus de 2 millions d'animaux morts dans les incendies

Les incendies qui ont ravagé plus de 4 millions d’hectares en Bolivie depuis le mois d'août ont eu un impact dramatique sur la faune. Selon les  premières estimations de spécialistes de l'environnement, au moins 2,3 millions d’animaux ont disparu dans de nombreuses aires protégées, dont des espèces endémiques de cervidés et de rongeurs, des ocelots - un félin qui vit en Amérique latine - des fourmiliers, blaireaux, pumas, tapirs, jaguars, tortues, lézards, lamas, ainsi que des animaux aquatiques.

Tout aussi dramatique, les incendies ont également dévasté la "forêt primaire" s’étendant sur une centaine d’hectares dans la réserve de Tucavaca, également dans le département de Santa Cruz. Totalement calcinée, cette forêt vierge a irrémédiablement disparu.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !